Trousse véhicule SANS éthylotest

Les trousses de secours permettent de réagir en tant que témoin ou victime face à un accident plus ou moins grave, notamment lors de l'utilisation d'une voiture, d'une moto ou d'un véhicule en cas d'urgence.

Les règles concernant l'emplacement de la trousse d'urgence diffèrent selon qu'il s'agit d'une voiture de fonction ou d'un véhicule personnel. Cependant, il est recommandé à chacun, que ce soit sur de courts ou de longs trajets, de s'équiper d'une trousse de secours pour véhicule.

Découvrez la gamme de trousse de secours spécifique pour tous les secteurs chez Tamô.

Afficher en Grille Liste

6 articles

par page
Par ordre décroissant
Afficher en Grille Liste

6 articles

par page
Par ordre décroissant

La trousse de secours véhicule pleine sans éthylotest

Qu'il s'agisse d'un véhicule personnel ou d'un véhicule utilitaire, avoir une trousse de premiers soins dans son habitacle peut être très utile en cas de blessure ou d'accident.

La trousse de premiers soins pour véhicule est destinée à tous les employés qui se déplacent quotidiennement en voiture depuis leur domicile, les commerciaux qui voyagent régulièrement et les conducteurs tels que les camions, les autobus et les tracteurs. Les trousses de secours offrent aux professionnels la possibilité de se soigner rapidement.

En plus du matériel de secours, il est obligatoire de s'équiper d'un triangle de présignalisation et d'un gilet de sécurité fluo. Aussi, pour vous assurer que vous conduisez dans le respect des règles de sécurité routière en vigueur par la Commission de la sécurité routière (CISR) et en lien avec les restrictions d'alcool (0,5 g/l de sang).

Nous vous recommandons également le kit de premier secours pour véhicule muni d’un éthylotest. L’achat d’un marteau brise-vitre et d’un coupe-ceinture est également recommandé.

Composition du kit de soins véhicule pleine sans éthylotest

Le contenu d'une boite à pharmacie pour véhicules dépend du risque, mais contient souvent des ces indispensables :

  • Protection de survie : idéale lorsqu'une personne doit attendre longtemps pour que les secours arrivent à l'extérieur ou à l'intérieur de la voiture en cas de panne ou d'accident.
  • Bandages : en cas de coupures, les bandages permettent de couvrir et de protéger la plaie
  • Tampon de stérilisation pour désinfecter les plaies
  • Stretch Band : Une position de conduite statique peut entraîner des douleurs et des mouvements incorrects. En particulier, la présence de bandes élastiques permet de maintenir les bandages et les membres pour éviter les douleurs
Le kit de soins pour les véhicules sans éthylotest.

Trousse de secours véhicule pleine – sans éthylotest

  • Petits soins : 1 sac vomitoire, 5 compresses stériles 5 x 5, 10 pansements assortis, 1 sparadrap microporeux 2 cm x 5 m, 2 serviettes chlorhexidine, 2 serviettes coups et chocs, 2 sachets gel antibactérien, 2 dosettes sérum physiologique,
  • Aide au maintien : 1 bande de gaze 3 m x 5 cm, 1 bande de gaze 3 m x 7 cm,
  • Protection1 couvertures de survie, 1 paire de gants vinyl,
  • Petit matériel : 1 ciseau trousse,1 pince à échardes,
  • Aide aux premiers soins : Manuel de premiers secours

Ces éléments sont indispensables pour se procurer les premiers soins, mais également pour permettre à une autre personne de les procurer si nécessaire.

Si vous n’avez pas besoin de l’intégralité de la trousse, nous mettons à votre disposition une trousse de secours vide ainsi que la composition pour le kit véhicule sans éthylotest.

Est-il obligatoire d'avoir une trousse de secours dans sa voiture ?

La réglementation exige que tout véhicule professionnel soit équipé d'une trousse de premiers soins, mais il est actuellement fortement conseillé aux conducteurs privés d'emporter une boîte avec des fournitures de premiers soins. Différentes situations peuvent survenir pendant le voyage et avoir une trousse ou une trousse de premiers soins peut vous aider à sauver la vie d'autres personnes avant l'arrivée des sauveteurs.

Utiliser sa trousse de secours sur la route

Les blessures mineures ou graves causées par des accidents de la circulation ne sont pas les seules choses à craindre ! Vous serez reconnaissant à l'idée d'avoir une trousse de secours à bord : vous êtes là pour trouver un remède à un passager qui tombe subitement malade. Grâce à votre trousse de secours, vous pourrez faire face aux coupures aux doigts qui vous gênent au volant. Cette trousse de premiers soins vous a également permis de panser la plaie au genou de votre collègue. 

Où stocker le matériel de premiers secours ?

Les outils nécessaires pour prodiguer les premiers soins aux blessés et malades doivent être mobilisés à un endroit précis et facilement accessible aux secouristes ou placés au plus près de la zone dangereuse (ex : douches de sécurité, à proximité des produits chimiques dans les postes de manutention des produits).

Dans tous les cas, les salles de secours et le matériel de premier secours doivent être distingués par la signalisation (rectangles ou carrés et pictogrammes blancs sur fond vert) décrite dans l'arrêté du 4 novembre 1993. Pensez à placer votre trousse de secours sur un support mural et à la marquer clairement avec nos panneaux de signalisation.

Chaque métier comporte ses propres risques, alors ayez votre propre trousse de secours ! L'article R4224-14 du code du travail précise que « Les lieux de travail sont équipés de matériel de premiers secours adapté à la nature des risques et facilement accessible », notamment en cas de coupures, brûlures. 

Est-il légalement nécessaire d'avoir un local dédié au matériel de premiers secours ?

L'article 4214-23 du code du travail stipule que qu'un local de soins doit être installé sur le lieu de travail lorsque le nombre de salariés dans l'entreprise est au moins égal à 200 dans les établissements industriels et au moins 500 dans les autres établissements. Ce local dédié aux premiers secours doit être facilement accessible à l'aide d'un brancard et peut contenir des trousses et du matériel de premiers secours.

Il doit y avoir un dispositif d'appel destiné à alerter les infirmières dans la salle d'urgence ou autour des équipements d'urgence ou, à défaut, une structure d'urgence à l'extérieur de l'établissement. La mise à disposition et l'utilisation du matériel de premiers secours ne constitue en effet qu'une partie de l'organisation des secours et ne peuvent en aucun cas se substituer à l'appel aux secours d'urgence.

Un renseignement ?

On vous rappelle
gratuitement

Devis
Gratuit & immédiaten ligne

Obtenez votre devis immédiatement via votre panier

En savoir +

Ne manquez pas votre

cadeau spécial
commande