Composition Trousse de Secours Bateau Mer et Rivière

Livraison estimée à partir du mardi 06 décembre 2022
En stock
Référence
10134
27,01 €
( 32,41 € )
HT

Composition pour Trousse de Secours Bateau, Mer et Rivière

La recharge pour trousse de secours bateau, mer et rivière vous permet d'être préparé en cas d'urgence. Quelle que soit la durée ou la distance de votre traversée, il est impératif de disposer des produits de premiers secours à bord de votre embarcation. 

 

La composition premiers secours vous permet d'intervenir en cas d'urgence, en apportant les premiers soins aux victimes à bord en attendant l'arrivée des secours. Quelle que soit la durée ou la distance du voyage, il est prudent et judicieux d'avoir une trousse de secours toujours prête à l'emploi sur votre bateau. 

 

Produits complémentaires :

 

  • Votre trousse est cassée ? Optez pour une trousse vide (Réf:10011)

  • Faites des économies avec nos remises progressives !
  • > Achetez 5 pour 25,66 €
    ( 30,79 € )
    pièce et économisez  5.00%
  • > Achetez 10 pour 24,98 €
    ( 29,98 € )
    pièce et économisez  7.50%
  • > Achetez 20 pour 24,31 €
    ( 29,17 € )
    pièce et économisez  10.00%

Les produits de la recharge pour trousse de secours bateau, mer et rivière

La composition pour bateau, mer et rivière est conçue pour répondre aux besoin des membres de l'équipage, adultes et enfants, lors de sorties en mer ou sur l'eau. Selon la direction générale des transports et des infrastructures maritimes, le responsable des soins à bord décidera du contenu à ajouter : Tout complément de la trousse de secours est laissé à l’initiative du chef de bord ». Constituer sa trousse de soins relève donc du bon sens. Elle sera complétée en fonction de l’équipage (enfants, soins spécifiques, allergies), du climat et du trajet emprunté. 

Composition du kit de soins :

  • Petites blessures : 1 sac de froid instantané, 20 pansements individuels assortis, 10 compresses stériles 30cm x 30cm, 2 compresses brûlures, 1 antiseptique Chlorhexidine 50ml, 5 dosettes 5ml sérum physiologique, 3 tampons hémostatiques Coalgan, 6 serviettes coups et chocs.
  • Aide au maintien : 1 coussin hémostatique, 2 bandes extensibles 3m x 7cm, 1 bande extensible 3m x 10 cm, 1 sparadrap 5m x 2cm, 1 écharpe triangulaire.
  • Protection : 1 couverture de survie, 1 masque bouche à bouche, 6 gants vinyle, 2 sachets plastiques. 
  • Petit matériel : 1 paire de ciseaux, 1 pince à écharde, 6 épingles de suretés.
  • Aide pour secourir : 1 manuel de premier secours.

Les composants du kit de secours (produits antiseptiquespansementscompressesbandessparadrap) permettent de soigner les coups, les coupures, les brûlures superficielles et les blessures légères. Les victimes peuvent être réanimés dans le respect de l'hygiène à l'aide de masques de protection bouche à bouche.

Les mèches hémostatiques vous permettent de traiter les saignements du nez ou de la bouche (post opération ou saignement des lèvres, gencives...) et conviennent parfaitement aux personnes présentant des troubles de l'hémostase. 

Les couvertures de survie sont essentielles pour assurer la sécurité des personnes après une chute ou un traumatisme. tout en empéchant la chute de leur température corporelle.

Le manuel de premiers secours explique les positions et les gestes de premiers secours à adopter face aux accidents les plus courants : étouffement, coupures, brûlures, malaises, etc.

Selon la direction générale des transports et des infrastructures maritimes, le responsable des soins à bord décidera du contenu à ajouter : Tout complément de la trousse de secours est laissé à l’initiative du chef de bord ». Constituer sa trousse de soins relève donc du bon sens. Elle sera complétée en fonction de l’équipage (enfants, soins spécifiques, allergies), du climat et du trajet emprunté.

Plus d’information
Description technique

Est-il légalement nécessaire d'avoir un local dédié au matériel de premiers secours ?

L'article 4214-23 du code du travail stipule qu'un local de soins doit être installé sur le lieu de travail lorsque le nombre total de salariés dans l'entreprise est au moins égal à 200 dans les établissements industriels et au moins 500 dans les autres établissements. Ce local dédié aux premiers secours doit être facilement accessible à l'aide d'un brancard et peut contenir des trousses et du matériel de premiers secours.

Il doit y avoir un dispositif d'appel destiné à alerter les infirmières dans la salle d'urgence ou autour des équipements d'urgence ou, à défaut, une structure d'urgence à l'extérieur de l'établissement. La mise à disposition et l'utilisation du matériel de premiers secours ne constitue en effet qu'une partie de l'organisation des secours et ne peuvent en aucun cas se substituer à l'appel aux secours d'urgence.

Où Stocker le Matériel de Premiers Soins ?

Les consommables nécessaires pour donner les premiers soins aux victimes d'un accident et malades doivent être déposés à un endroit stratégique et facilement accessible aux secouristes, de sorte à être placés au plus proche de la zone dangereuse (ex : douches de sécurité, à proximité des produits chimiques dans les postes de manutention des produits).

Dans tous les cas, les salles de secours et le matériel de premier secours doivent être distingués par la signalisation (rectangles ou carrés et pictogrammes blancs sur fond vert) décrite dans l'arrêté du 4 novembre 1993.

Pour une trousse de secours toujours opérationnelle

Toutes les entreprises sont exposées au risque d'accident du travail, quels que soient leur taille ou leur secteur d'activité. La présence d'une trousse de premiers soins ou d'une armoire à pharmacie limite l'étendue des dommages causés par des lésions, des blessures ou des brûlures qui peuvent survenir n'importe quand et n'importe où. Il est nécessaire d'être préparé à toutes les éventualités possibles, surtout lorsqu'il s'agit de la santé et de la sécurité en entreprise. C'est pourquoi une recharge pour trousse de premiers soins est un article indispensable. L'intêret est d'avoir à disposition une trousse toujours approvisionnée en produits afin de parer à un accident, qu'il soit mineur ou majeur.

Vérifier les dates de péremptions des produits 

Une attention particulière doit donc être portée à la durée des produits.  De très nombreux produits ont une date de péremption mais il faut être attentif notamment aux pansements, aux compresses, aux antiseptiques, gels à base d'arnica, gels brûlures, spray froid, sérum physiologique.... Les produits périmés ne peuvent plus être utilisés et sont donc à remplacer.

La vérification de votre matériel de secours vous permet :

 •  d'attester de l'état actuel des produits pour maintenir à jour le contenu de la trousse de premiers soins.
 •  de découvrir si un équipement de secours supplémentaire est nécessaire pour remplacer les produits manquants.

Idéalement, nous vous recommandons d'effectuer ces vérifications selon une fréquence d'évaluation appropriée d'une fois par semestre, accompagnée systématiquement d’un autre contrôle du contenu après l'utilisation de la trousse.

Pour faciliter ces vérifications, vous pouvez créer des alertes sur votre planning. Vous pouvez également sceller votre kit médical à l'aide de nos scellés amovibles, de sorte que vous puissiez vérifier si la trousse a été utilisée. C'est une technique qui permet de contrôler la validation du contenu et qui encourage les ajouts de nouveaux produits. 

De plus, nous vous recommandons de désigner une personne responsable de l'inspection et de l'entretien de la trousse de premiers soins.

Les conseils Tamô pour utiliser correctement votre trousse de premiers soins

  1. Optez en priorité pour les unidoses : Le conditionnement unidose stérile permet d'éviter toute contamination lors des différentes utilisations de la trousse d'urgence.
  2. Lavez-vous les mains : Veillez à avoir les mains propres avant d'ouvrir le kit et de toucher le matériel. Si nécessaire, utilisez des gants jetables pour nettoyer et panser la plaie d'un collègue.
  3. Gardez le kit en bon état : Entretenez régulièrement votre trousse de secours et si nécessaire, désignez une personne pour vérifier périodiquement le contenu, la date de péremption et l'état général de l'équipement.
  4. Contactez le Samu en cas d'accident grave : Les trousses de premiers soins sont conçues pour traiter les accidents et blessures mineurs. En cas d'incident plus grave, il faut impérativement : contacter Samu (15) en urgence et suivre les consignes données au téléphone.

Créer votre propre composition

Parce que personne d'autre que vous ne connait mieux les risques rencontrés par vos salariés, Tamô vous accompagne dans l’assemblage de votre kit de secours sur mesure. Nous pouvons vous accompagner dans votre démarche en vous faisant une composition spéciale avec les produits que vous souhaitez ou qui vous sont recommandés par votre Médecin du travail. Nous mettons à votre disposition l'ensemble de toutes les catégories d’articles entrant dans la composition d’une trousse. Vous pourrez opérer votre choix entre des formes variées de sérums physiologiques, de compresses ou encore de pansements. Vous avez également la possibilité de sélectionner des instruments de mesure ou du matériel à usage unique. Nous incluons dans chaque trousse un guide sur les premiers soins.

Faites dès maintenant l'acquisition de votre trousse sur mesure en nous contactant par mail à contact@tamo.fr ou par téléphone au 04.93.19.20.23.

Selon la direction générale des transports et des infrastructures maritimes, le responsable des soins à bord décidera du contenu à ajouter : Tout complément de la trousse de secours est laissé à l’initiative du chef de bord ». Constituer sa trousse de soins relève donc du bon sens. Elle sera complétée en fonction de l’équipage (enfants, soins spécifiques, allergies), du climat et du trajet emprunté.

Un renseignement ?

On vous rappelle
gratuitement

Devis
Gratuit & immédiaten ligne

Obtenez votre devis immédiatement via votre panier

En savoir +

Ne manquez pas votre

cadeau spécial
commande
Frais de port gratuits
Livraison en 48 heures
Paiement après réception
Satisfait ou remboursé