Trousse Restauration Agroalimentaire

Les trousses de secours professionnelles pour l'industrie agroalimentaire et la restauration contiennent les produits nécessaires en cas d'urgence dans ces pratiques spécifiques à l'industrie, où l'hygiène et la sécurité sont essentielles. Elle contient tout le nécessaire pour prodiguer les premiers soins, y compris des pansements détectables que l'on repère facilement.
Cette trousse de premiers soins contient tout ce dont vous avez besoin pour prodiguer les premiers secours dans les restaurants, les métiers de bouche, les ateliers de préparation à la cuisine et plus encore.
Idéal en cas d'accident dans les cafés, restaurants, industrie alimentaire, restauration, ateliers de confection, chocolateries...

Découvrez notre gamme complète de trousse de secours pour tous les métiers.

Afficher en Grille Liste

4 articles

par page
Par ordre décroissant
Afficher en Grille Liste

4 articles

par page
Par ordre décroissant

Les trousses de secours pour les secteurs de l'agroalimentaire et de la restauration.

Professionnels de la restauration et de l'agroalimentaire, des trousses de premiers soins sont disponibles pour traiter les blessures, coupures et brûlures les plus courantes dans l'industrie de la restauration. Il conviendra parfaitement aux petites entreprises du secteur agroalimentaire : boulangeries, boucheries, cuisines de restaurants, etc.

Une trousse de secours cuisine ou agroalimentaire a deux objectifs, en plus de fournir les premiers soins en cas de blessure, elle assure l'hygiène alimentaire et évite les risques de contamination des aliments ou des employés par du sang, des muqueuses ou des corps étrangers.

Les trousses de premiers secours de la restauration ou de l'agroalimentaire doivent contenir suffisamment d'articles pour assurer l'hygiène et la sécurité des travailleurs du secteur alimentaire. Les problématiques spécifiques à cette industrie nécessitent également le port d'équipements de protection individuelle EPI.

Les trousses de secours proposées dans cette catégorie sont également parfaites pour tous les métiers de bouche : abattoirs, charcuteries, boulangeries...

Comme mentionné précédemment, il est important que les professionnels de la restauration et de l'agroalimentaire portent les EPI (Equipements de Protection Individuelle) nécessaires à la protection individuelle et disposent d'une armoire à pharmacie à proximité de leur zone de travail.
Il est également important de rappeler que l'utilisation d'une trousse de secours professionnelle n'est pas destinée à remplacer l'intervention d'un pompier, d'un urgentiste ou d'un médecin, mais uniquement à soigner ou contenir des blessures mineures et superficielles. C'est pourquoi au sein d'un restaurant ou d'un établissement alimentaire, les numéros de téléphone d'urgence doivent être affichés et accessibles à tous.

La composition d'une trousse de secours pleine pour la restauration et l'agroalimentaire.

Toute une gamme de matériel de premier secours peut être ajoutée à la trousse de premiers secours de la restauration pour élargir les risques pris en compte : plâtres, gaze stérile, doigtiers protecteurs, etc.

Le matériel de réanimation orale et médical peut être placé dans une trousse de premiers soins de restauration pour compléter la possibilité de soins et de premiers secours.

Le kit de soin pour le secteur de la restauration.
  • Petites blessures :  20 pansements détectables bleu 72 x 19mm, 20 pansements détectables bleu bout de doigt, 20 pansements détectables bleu phalange, 1 sparadrap bleu 2 cm x 5 m, 5 compresses stériles 20 x 20cm,  5 compresses stériles 30 x 30cm,  20 sutures adhésives, 1 panse-doigt bleu, 2 poches de froid instantané,  2 pansements compressifs,  2 pansements tulle gras, 1 gel brûlure 100 ml,  5 dosettes sérum physiologique, 10 doigtiers latex roulé, 1 antiseptique chlorhexidine Vapo 100ml,

  • Aide au maintien : 1 bande crêpe 4m x 7cm, 1 bande de gaze 3m x 5cm, 1 bande de gaze 3m x 7cm, 1 bande cohésive bleue, 1 écharpe triangulaire,
  • Protection : 3 paires de gants,  1 couverture de survie,
  • Petit matériel : 1 paire de ciseaux, 1 pince à échardes, 12 épingles de sûreté,
  • Aide pour secourir : Manuel de premiers secours,

Si vous n'avez pas besoin de la trousse complète, Tamô vous propose uniquement la composition dédiée au kit de soin de l'agroalimentaire.

Tout simplement, votre trousse de secours agroalimentaire doit contenir des éléments vous permettant d'apporter les premiers secours en cas d'accident.

Si vous exprimez le besoin d'en apprendre davantage sur le contenu de cette trousse de secours, ou sur les autres types de matériels disponibles pour sécuriser et intervenir en cas d'accident dans votre secteur, Tamô vous propose son article de blog consacré aux kits de secours de l'agroalimentaire et de la restauration.

Les risques associés aux métiers des secteurs alimentaires.

Dans les industries liées à l'alimentation, le principal risque est la contamination des aliments. Les aliments avant et après transformation peuvent être contaminés en quelques secondes de contact. Il est donc important de minimiser les risques suivants

  • Éclaboussures de produits chimiques, en particulier dans l'industrie alimentaire, le risque d'éclaboussures de produits chimiques est une menace à prendre en compte.
  • Les coupures, comme les blessures, sont fréquentes en cuisine en raison de la rapidité requise pour effectuer des tâches précises et manipuler les couteaux au quotidien. La contamination par le sang des aliments est très grave.
  • Les brûlures sont courantes dans les cuisines ou dans l'industrie alimentaire où l'on utilise du feu ou de l'huile de cuisson.
  • Les chocs sont fréquents dans les cuisines, les restaurants (bistros, bistrots, restauration rapide, etc.) ou les ateliers et il est facile de prendre des précautions pour limiter la douleur et continuer à travailler. L'équipement de soins infirmiers approprié doit être sélectionné pour assurer la santé et la sécurité au travail.

Dans la restauration, près de 1 200 000 journées de travail sont perdues chaque année à cause d'accidents du travail dans la restauration, dont 39 % sont dus à des manutentions manuelles et 31 % à des chutes. La variété des risques qui peuvent survenir dans l'industrie de la restauration est stupéfiante.

Les secteurs agroalimentaires, des risques multiples.

Premier secteur industriel français, l'industrie agro-alimentaire est également soumise à divers risques similaires à la restauration. c'est-à-dire les chutes de plein pied (passages encombrés, présence de déchets graisseux ou liquides), les manipulations manuelles (entraînant des troubles musculo-squelettiques) ou les manipulations automatiques et la répétition de certains mouvements.

Où stocker le matériel de premiers secours ?

Les outils nécessaires pour prodiguer les premiers soins aux blessés et malades doivent être mobilisés à un endroit précis et facilement accessible aux secouristes ou placés au plus près de la zone dangereuse (ex : douches de sécurité, à proximité des produits chimiques dans les postes de manutention des produits).

Dans tous les cas, les salles de secours et le matériel de premier secours doivent être distingués par la signalisation (rectangles ou carrés et pictogrammes blancs sur fond vert) décrite dans l'arrêté du 4 novembre 1993. Pensez à placer votre trousse de secours sur un support mural et à la marquer clairement avec nos panneaux de signalisation.

Chaque métier comporte ses propres risques, alors ayez votre propre trousse de secours ! L'article R4224-14 du code du travail précise que « Les lieux de travail sont équipés de matériel de premiers secours adapté à la nature des risques et facilement accessible », notamment en cas de coupures, brûlures. 

Est-il légalement nécessaire d'avoir un local dédié au matériel de premiers secours ?

L'article 4214-23 du code du travail stipule que qu'un local de soins doit être installé sur le lieu de travail lorsque le nombre de salariés dans l'entreprise est au moins égal à 200 dans les établissements industriels et au moins 500 dans les autres établissements. Ce local dédié aux premiers secours doit être facilement accessible à l'aide d'un brancard et peut contenir des trousses et du matériel de premiers secours.

Il doit y avoir un dispositif d'appel destiné à alerter les infirmières dans la salle d'urgence ou autour des équipements d'urgence ou, à défaut, une structure d'urgence à l'extérieur de l'établissement. La mise à disposition et l'utilisation du matériel de premiers secours ne constituent en effet qu'une partie de l'organisation des secours et ne peuvent en aucun cas se substituer à l'appel aux secours d'urgence.

Un renseignement ?

On vous rappelle
gratuitement

Devis
Gratuit & immédiaten ligne

Obtenez votre devis immédiatement via votre panier

En savoir +

Ne manquez pas votre

cadeau spécial
commande