Trousse Plomberie / Soudeur

Les plombiers et les soudeurs travaillent dans diverses situations, dont certaines peuvent être dangereuses.

Tamô vous propose une trousse de secours spécialement conçue pour faire face aux risques liés aux métiers de soudeur et de plombier. Notre trousse de secours se glisse facilement dans un atelier, une boîte à gants ou sous un siège de véhicule. 

Afficher en Grille Liste

5 articles

par page
Par ordre décroissant
Afficher en Grille Liste

5 articles

par page
Par ordre décroissant

La trousse de secours pour le métier de plombier et de soudeur.

Basée sur les recommandations de la médecine du travail, ce kit de soins se présente dans un format adapté pour une dizaine de personnes, et il se compose de produits permettant de répondre efficacement aux risques les plus courants des activités de plomberie et de soudeur, notamment les brûlures, coups, coupures et plaies profondes.

Le kit de secours pour les plombiers et soudeurs.

TROUSSE DE SECOURS PLEINE SOUDURE / PLOMBERIE

  • Soins des yeux : 1 Crayon aimant avec loupe, 2 compresses ophtalmiques, 1 œillère de rinçage operculée,
  • Petits soins1 sparadrap microporeux 2 cm x 5 m, 5 compresses stériles 20 x 20 cm, 10 pansements assortis, 5 serviettes désinfectantes chlorhexidine, 2 doses stériles de gel brûlure 3.5 g, 5 dosettes sérum physiologique, 1 panse-doigt 2 m x 3.8 cm, 2 compresses tulle gras 5 x 5 cm,
  • Protection : 1 paire de gants vinyle,
  • Aide au maintien : 1 bande extensible 5 cm x 3 m, 1 pansement compressif 8 x 10 cm,
  • Petit matériel : 1 ciseau trousse, 1 pince à échardes,
  • Aide aux soins : 1 manuel de 1ers secours,

Prévenir les risques du métier.

Les procédés de dépose, de façonnage, de disposition et de pose des tuyauteries d’eau et des appareils sanitaires et de robinetterie, exclusif à chaque matériel utilisé ou rencontré (plomb, acier galvanisé, cuivre, plastique polyéthylène...), la manipulation de différents outils tels que scie sauteuse, meuleuse, perceuse, perforateur, pour faire des découpes, des saignées, d’un chalumeau pour faire les soudures, exposent les plombiers à de multiples risques physiques et chimiques ; ceux-ci sont amplifiés par les conditions d’exercice difficiles, avec des accès souvent très pénible dans les espaces exigus et confinés (vide sanitaire, sous-sol, galeries souterraines...), humides, mal éclairés et insalubres, où peuvent survenir des dangers biologiques provenant des déjections de rongeurs ou des agents infectieux renfermés dans les eaux usées.

De plus, il faut tenir compte des installations électriques, en particulier dans les environnements humides, et des électrocutions/chocs possibles en touchant des conducteurs sous tension ou en utilisant des outils mal entretenus ou des prises défectueuses.

L'exposition aux fumées de soudage est un risque majeur pour les soudeurs et les personnes travaillant à proximité. Une fois inhalées, ces fumées peuvent provoquer des maladies aiguës et chroniques. 

Les activités de soudage peuvent également provoquer des brûlures cutanées, des lésions oculaires. D'autres risques moins spécifiques ont également été observés dans les activités de soudage. Les manutentions mécaniques et manuelles (soulever des objets lourds), glissades, les trébuchements et les chutes de hauteur sont les causes les plus fréquentes d'accidents. Les troubles musculosquelettiques ou TMS et les lombalgies sont également fréquents chez les soudeurs.

Que dit la loi concernant les trousses de secours ?

La législation du travail exige que les lieux de travail soient équipés d'un matériel de premiers secours facile à utiliser, dont le contenu doit permettre de prodiguer les premiers secours.

L'article R. 4224-14 du code du travail dispose : "Les lieux de travail sont équipés de matériel de premiers secours adapté à la nature des risques et facilement accessible".

Article R. 4224-23 : "Ce matériel doit faire l’objet d’une signalisation".

De plus, le contenu de la trousse de secours de l'entreprise et la procédure d'utilisation du produit sont fixés par un médecin du travail.

L'article R 232/1/6 du code du travail impose que les lieux de travail soient équipés de matériel de secours adapté à la nature du risque et facile à utiliser. Par conséquent, tous les chantiers et ateliers, les équipes d'artisans ou les véhicules utilitaires doivent être équipés de cette trousse de secours.

Où doit-être entreposé le matériel de premier secours ?

Les outils nécessaires pour prodiguer les premiers soins aux blessés et malades doivent être mobilisés dans un lieu spécifique et facilement accessible aux secouristes, ou placés au plus près des espaces à risque (ex. douche sécurisée, à proximité d'un poste de manipulation de produits chimiques).

Dans tous les cas, les locaux de premiers secours et le matériel de premier secours doivent être distingués par la signalétique décrite dans l'arrêté du 4 novembre 1993 (forme rectangulaire ou carrée et pictogramme blanc sur fond vert).

Est-il nécessaire aux yeux de la loi d'aménager un local dédié à l'entrepôt du matériel de premiers soins ?

L'article 4214-23 du Code du travail prévoit l'installation nécessaire d'un local de soins dans les lieux de travail, dès lors que le nombre de salariés prévu est au moins égal à 200 dans les établissements industriels et à 500 dans les autres organismes. Ce local consacré aux premiers soins doit être aisément accessible avec des brancards et peut contenir les installations et le matériel de premiers secours

Aux alentours du local de premiers soins ou du matériel de premier secours doit être aménagé un dispositif d'appel destiné à alerter l'infirmière ou à défaut une structure de secours extérieurs à l'établissement. La mise à disposition et l'utilisation du matériel de premier secours n'est en effet qu'un chaînon de l'organisation des secours et ne doit en aucun cas supplanter l'appel aux services de secours d'urgence. 

Un renseignement ?

On vous rappelle
gratuitement

Devis
Gratuit & immédiaten ligne

Obtenez votre devis immédiatement via votre panier

En savoir +

Ne manquez pas votre

cadeau spécial
commande