Trousse Electricien

Le travail d'électricien est un métier à risque, et un accident peut vite avoir des conséquences graves. Cette trousse de secours répond aux besoins des électriciens et constitue une solution économique pour soigner et soulager toutes les petites blessures. Il est facile à transporter et peut être utilisé pour les chantiers et autres déplacements. Grâce à ses nombreux produits et accessoires, c'est l'élément idéal pour s'occuper des petites équipes.

Cette trousse de premiers soins contient tout ce dont vous avez besoin pour prodiguer les premiers secours lorsque vous êtes en déplacement chez vos clients.

Découvrez notre gamme complète de trousse de secours pour tous les métiers.

Afficher en Grille Liste

3 articles

par page
Par ordre décroissant
Afficher en Grille Liste

3 articles

par page
Par ordre décroissant

La trousse de secours conçue pour le métier d'électricien.

La trousse de premiers soins pour électricien pour est idéale pour fournir les premiers soins d'urgence à une personne blessée. Ce kit se compose de produits spécialement conçus pour les coupures, les brûlures, les égratignures et plus encore.

Composition du kit de secours pour électricien.

Matériels de premier secours pour le métier d'électricien.

LA TROUSSE DE SECOURS PLEINE ELECTRICIEN

  • Petites blessures : 1 pansements, 1 sac de froid instantané, 10 pansements individuels assortis, 5 compresses stériles 30x30cm, 10 serviettes chlorhexidine, 3 dosettes de 5ml de sérum physiologique, 2 tampons hémostatiques Coalgan, 3 serviettes coups et chocs,
  • Aide au maintien : 1 bande extensible 3m x 7cm, 1 bande extensible 3m x 10 cm, 1 sparadrap 5m x 2cm, 1 écharpe triangulaire, 
  • Protection : 1 couverture de survie, 1 masque bouche à bouche, 4 gants vinyl, 2 sachets plastiques,
  • Petit matériel : 1 paire de ciseaux,  1 pince à échardes, 4 épingles de sûreté,
  • Aide pour secourirUn manuel de premiers secours

Vous disposez déjà d'une trousse de secours mais celle-ci est vide ? Tamô met à votre disposition la composition pour le kit de secours électricien.

Les risques liés au métier d'électricien.

Les électriciens, installateurs thermiques et sanitaires sont directement concernés par les risques liés aux sources d'infection, aux sources d'énergie, à la manœuvre manuelle et à la posture. Sur les chantiers, les installations électriques ou chez les particuliers, l'environnement est en constante évolution. Il en va de même pour le risque d'exposition.

Les brûlures.

Les brûlures sont liées aux courts-circuits. Cela peut être dû au fait que le verrouillage n'a pas été effectué correctement ou parce que vous travailliez en présence de pièces sous tension exposées. Si vous ne travaillez qu'à proximité de pièces sous tension exposées, vous devez vous protéger au maximum, placer des coussinets isolants et vous assurer d'avoir les bons outils (outils isolés) pour le travail que vous faites.

Les chutes.

Pour prévenir les chutes de hauteur, il est nécessaire d'investir dans des équipements de protection collectifs. En premier lieu, on peut penser aux échafaudages (roulants ou fixes), mais il existe aussi les PIRL (Individual Light Rolling Platform), les plateformes élévatrices, ou encore les chariots élévateurs ou télescopiques équipés de plateformes. Pour chacun de ces systèmes, vous devez avoir une formation spécifique (hors PIRL), notamment une habilitation (un article sera rédigé expliquant la différence entre habilitation et formation). Cet équipement ne doit pas toujours être acheté, il peut également être loué.
Pour l'utilisation de plates-formes (chariots élévateurs, chariots télescopiques) et les travaux sur les toits, l'utilisateur doit être équipé d'une ceinture de sécurité et formé à son port. Lorsque vous travaillez sur un toit, vous devez définir des points d'ancrage.A cet effet, il est possible de visiter des entreprises spécialisées ou d'effectuer des formations. Les points d'ancrage peuvent être fixés à l'aide de cordes, par exemple.

Troubles musculo-squelettiques et gestion du stress.

Ce sont les maladies professionnelles les plus courantes. Ils conduisent à une qualité de travail inférieure et à des performances moindres. Pour éviter ces problèmes, les salariés doivent être formés aux gestes et à la posture (ou formation PRAP : prévention des risques liés à l'activité physique), essayer d'alterner les tâches pour éviter de répéter les mêmes gestes pendant des périodes prolongées, planifier le lieu de travail. La médecine du travail sera probablement appelée à vous aider dans la recherche des différents postes de travail de votre spécialité si le besoin s'en faisait sentir. Ainsi, vous pourrez mettre en place des mesures de protection efficaces ou des méthodes de travail spécifiques.

La législation en vigeur autour de la trousse de secours.

La législation du travail exige que les lieux de travail soient équipés d'un équipement de premiers secours facile à utiliser, dont le contenu doit vous permettre de donner les premiers secours.

L'article R. 4224-14 du Code du travail indique : "Les lieux de travail sont équipés d'un matériel de premiers secours adapté à la nature des risques et facilement accessible", notamment en cas de coupures, brûlures.

Article R. 4224-23 : "Ce matériel doit faire l'objet d'une signalisation"

L'article R 232/1/6 du code du travail impose que les lieux de travail soient équipés de matériel de secours adapté à la nature du risque et facile à utiliser. Par conséquent, tous les chantiers et ateliers, les équipes d'artisans ou les véhicules utilitaires doivent être équipés de cet équipement.

Où stocker le matériel de premier secours ?

Les outils nécessaires pour administrer les premiers soins aux blessés et malades doivent être mobilisés sur un emplacement précis et aisément accessible aux secouristes ou placés au plus proche de la zone dangereuse (ex : douches de sécurité, à proximité des produits chimiques dans les postes de manutention des produits).

Dans tous les cas, les salles de secours et le matériel de premier secours doivent être distingués par une signalisation appropriée (rectangles ou carrés et pictogrammes blancs sur fond vert) décrite dans l'arrêté du 4 novembre 1993. Pensez à placer votre trousse de secours sur un support mural et à la marquer clairement avec nos panneaux de signalisation.

Chaque métier comporte ses propres risques, alors emportez votre propre trousse de secours !

Est-il légalement obligatoire de disposer d'un local dédié au matériel de premier soins ?

L'article 4214-23 du code du travail stipule que qu'un local de soins doit être installé sur le lieu de travail lorsque le nombre de salariés dans l'entreprise est au moins égal à 200 dans les établissements industriels et au moins 500 dans les autres établissements. Ce local dédié aux premiers secours doit être facilement accessible à l'aide d'un brancard et peut contenir des trousses et du matériel de premiers secours.

Il doit y avoir un dispositif d'appel dans la salle d'urgence, destiné à alerter les infirmières ou autour des équipements d'urgence ou, à défaut, une structure d'urgence à l'extérieur de l'établissement. La mise à disposition et l'utilisation du matériel de premiers secours ne constituent en effet qu'une partie de l'organisation des secours et ne peuvent en aucun cas se substituer à l'appel aux secours d'urgence.

Un renseignement ?

On vous rappelle
gratuitement

Devis
Gratuit & immédiaten ligne

Obtenez votre devis immédiatement via votre panier

En savoir +

Ne manquez pas votre

cadeau spécial
commande