Trousse Transports Routiers

La trousse de secours professionnelle pour les transports routiers contient les produits indispensables en cas de blessure. Elle contient tout le nécessaire pour prodiguer les premiers soins.

Toute entreprise devrait avoir une armoire de sécurité ou au moins un simple kit de secours. La trousse de secours permet d'apporter les premiers soins en cas d'urgence, en attendant l'arrivée des secouristes professionnels. Le contenu de la boîte est adapté à la nature des risques associés à vos activités. 

Vous pouvez également obtenir une grande variété de produits à bon prix avec notre gamme complète de trousse de secours pour tous les métiers.

Afficher en Grille Liste

3 articles

par page
Par ordre décroissant
Afficher en Grille Liste

3 articles

par page
Par ordre décroissant

La trousse de secours pour les transports routiers.

Les composants de la trousse transports routiers.

Le kit de secours pour le métier de transporteur routier. La Trousse de Secours Pleine Transports Routiers.
  • Petits soins 1 sparadrap 5 m x 2 cm, 1 gel dose brûlures stérile, 10 compresses stériles 30 x 30 cm, 10 pansements individuels assortis, 3 serviettes coups et chocs, 3 dosettes 5 ml sérum physiologique, 3 serviettes chlorhexidine, 1 test alcoolémie,
  • Protection 1 paire de gants vinyle, 1 sac vomitoire, 1 couverture de survie,
  • Aide au maintien1 bande extensible 3 m x 5 cm, 1 pansement compressif, 1 écharpe triangulaire,
  • Petit matériel1 paire de ciseaux trousse, 1 pince à échardes,
  • Aide aux soins : 1 manuel 1ers secours,

Toutes nos trousses répondent à l'essentiel des besoins ; pansements, bandes, compresses, antiseptiques, sparadrap, coups et chocs, sérum physiologique, gants, manuel de premiers secours, ciseau, pinces à échardes,...

Mais il vous faut aussi compléter pour certains risques. Par exemple, il est impératif pour tous les métiers ayant un risque important de se sectionner un doigt ou une main de détenir une trousse pour membre sectionné, c'est à dire au minimum un sac isotherme à 3 poches et 2 sacs de froid instantané. 

Si vous souhaitez remplacer votre trousse de secours abimée ou que vous possédez déjà les produits inclus dans ce kit, Tamô met à votre disposition une trousse de secours vide en polypropylène résistante et légère de 24cm x 18cm x 7,5cm avec poignée.

Pour tout renseignement complémentaire, nous vous suggérons de lire notre article sur le contenu adapté aux trousses de secours. 

Les principaux risques du métier de transporteur routier.

La manutention manuelle constitue le premier risque professionnel de l'industrie, la plupart des accidents se produisant à l'arrêt. Le chargement et le déchargement peuvent notamment provoquer des lombalgies aiguës (lumbago). Des phases de traitement répétées au quotidien peuvent également entraîner des troubles musculo-squelettiques (lombalgies chroniques, tendinites…). Les chutes de hauteur et de plain-pied sont également courantes et peuvent entraîner des blessures graves. Enfin, les contraintes organisationnelles auxquelles sont confrontés les travailleurs du fret routier (horaires décalés, horaires changeants, délais serrés, etc.) ne doivent pas être ignorées car elles peuvent engendrer du stress et donc des risques psychosociaux (RPS).

Les conseils Tamô pour utiliser correctement votre trousse de premiers soins.

Tous les lieux de travail doivent disposer d'une trousse de premiers soins. Chaque employé doit savoir que ce kit existe et où le trouver. Cette trousse doit être utilisée pour traiter les plaies simples (désinfectants, compresses, pincettes, petits ciseaux, pansements...).

Pour les urgences plus conséquentes, composez le 15 car seul le personnel médical saura quoi faire. Les médecins déconseillent également l'utilisation du médicament, même s'il est aussi courant que le paracétamol.

  • Optez en priorité pour les unidoses : Le conditionnement unidose stérile permet d'éviter toute contamination lors des différentes utilisations de la trousse d'urgence.
  • Lavez-vous les mains : Veillez à avoir les mains propres avant d'ouvrir le kit et de toucher le matériel. Si nécessaire, utilisez des gants jetables pour nettoyer et panser la plaie d'un collègue.
  • Gardez le kit en bon état : Entretenez régulièrement votre trousse de secours et si nécessaire, désignez une personne pour vérifier périodiquement le contenu, la date de péremption et l'état général de l'équipement.
  • Contactez le Samu en cas d'accident grave : Les trousses de premiers soins sont conçues pour traiter les accidents et blessures mineurs. En cas d'incident plus grave, il faut impérativement : contacter Samu (15) en urgence et suivre les consignes données au téléphone.

Le cadre législatif encadrant les trousses de secours.

L'article R.4224-14 (ancien R.232-1-6 al. 1) du Code du Travail précise simplement :« Les lieux de travail sont équipés de matériel de premiers secours adapté à la nature des risques et facilement accessible », notamment en cas de coupures, brûlures. Par conséquent, tous les chantiers et ateliers, les équipes d'artisans ou les véhicules utilitaires doivent disposer de cet équipement.

En réalité, aucun texte n'indique précisément une liste de produits obligatoires (sauf pour certaines professions). Il est donc essentiel de bien répertorier les risques inhérents à chaque métier de votre entreprise pour prendre une trousse de secours adaptée. 

Où stocker le matériel de premiers secours ?

Les outils nécessaires pour prodiguer les premiers soins aux blessés et malades doivent être mobilisés à un endroit précis et facilement accessible aux secouristes ou placés au plus près de la zone dangereuse (ex : douches de sécurité, à proximité des produits chimiques dans les postes de manutention des produits).

Dans tous les cas, les salles de secours et le matériel de premier secours doivent être distingués par la signalisation (rectangles ou carrés et pictogrammes blancs sur fond vert) décrite dans l'arrêté du 4 novembre 1993. Pensez à placer votre trousse de secours sur un support mural et à la marquer clairement avec nos panneaux de signalisation.

Chaque métier comporte ses propres risques, alors ayez votre propre trousse de secours !

Est-il légalement nécessaire d'avoir un local dédié au matériel de premiers secours ?

L'article 4214-23 du code du travail stipule que qu'un local de soins doit être installé sur le lieu de travail lorsque le nombre de salariés dans l'entreprise est au moins égal à 200 dans les établissements industriels et au moins 500 dans les autres établissements. Ce local dédié aux premiers secours doit être facilement accessible à l'aide d'un brancard et peut contenir des trousses et du matériel de premiers secours.

Il doit y avoir un dispositif d'appel destiné à alerter les infirmières dans la salle d'urgence ou autour des équipements d'urgence ou, à défaut, une structure d'urgence à l'extérieur de l'établissement. La mise à disposition et l'utilisation du matériel de premiers secours ne constitue en effet qu'une partie de l'organisation des secours et ne peuvent en aucun cas se substituer à l'appel aux secours d'urgence.

Un renseignement ?

On vous rappelle
gratuitement

Devis
Gratuit & immédiaten ligne

Obtenez votre devis immédiatement via votre panier

En savoir +

Ne manquez pas votre

cadeau spécial
commande